← Retour

Gastro

Publié le November 09, 2020, 5 min de lecture
Illustration - Nabla
Jean-Pierre Leroy
Médecin généraliste
Illustration - Nabla
Mariama Bah
Médecin urgentiste
Illustration - Nabla
Marie-Laure Bry
Médecin généraliste

Voici une maladie qu’on connaît tous et qu’on forcément déjà eue… Loin d’être glamour, la gastro n’est dans la plupart des cas pas grave du tout et disparaît au bout de quelques jours. Mais saviez-vous que quelques gestes très simples permettent d’en venir encore plus rapidement à bout ? Mieux encore, grâce à nos conseils vous saurez ce qu’il faut faire pour mettre toutes les chances de votre côté pour ne plus l’avoir cet hiver. Sans plus attendre, voici l’article ultime sur la gastro rédigé par nos médecins généralistes.

Qu’est-ce que la gastro ?

La gastroentérite, provoquée par un virus qui circule surtout en hiver, se présente généralement sous la forme d’une diarrhée aiguë. Aucune inquiétude, elle disparaît le plus souvent d’elle-même en quelques jours, sans traitement particulier.

Quels sont les symptômes de la gastro ?

La gastro se manifeste principalement sous la forme de selles liquides, émises plus de trois fois par jour. C’est ce qu’on appelle une diarrhée aigüe. Elle est souvent accompagnée de symptômes comme :

  • Des nausées, vomissements
  • Des douleurs abdominales diffuses dues aux spasmes de votre intestin, qui va se contracter partout dans votre ventre.

A noter qu’il ne doit pas avoir de sang dans vos selles : si c’est le cas, il faut plutôt penser à une gastroentérite causée par une bactérie, et non pas par les virus habituels de l’hiver.

L’ensemble de ces symptômes disparaissent généralement en 3 à 5 jours… et il n’y a malheureusement pas de traitement miracle, seule l’hydratation et la patience vous feront vous sentir mieux !

J’ai la gastro : que dois-je boire et manger ?

De l’eau, de l’eau et encore de l’eau

Notre conseil ultime en cas de gastro : boire beaucoup d’eau pure. En effet, la diarrhée déshydrate le corps. Si vous n’arrivez pas à boire des litres d’eau, vous pouvez tricher avec du thé ou encore du jus de fruits, de préférence dilué. Le but reste de consommer de l’eau, hein, pas du sucre !

En cas de déshydratation sévère, dont les symptômes sont :

  • Une soif intense
  • La bouche sèche
  • Une peau sèche, qui n’a plus la même “texture” et marque beaucoup plus que d’habitude
  • Des yeux secs, une absence de larmes
  • Une forte fatigue
  • Une confusion
  • Des difficultés d’élocution
  • De la fièvre
  • Des urines en faible quantité

Il s’agit d’une urgence : consultez votre médecin ou rendez-vous aux urgences au plus vite.

Pas de Coca-Cola !

Contrairement à une idée reçue, le Coca-Cola n’est pas recommandé, du fait de sa faible teneur en sel et en potassium dont vous avez pourtant bien besoin en cas de gastro, car on en perd beaucoup en cas de diarrhée et de vomissements.

Des aliments pauvres en fibres

Pour ce qui est de la nourriture, privilégiez surtout les aliments pauvres en fibres, plus faciles à digérer : banane, compote de pommes ou de coings, toasts, flocons d’avoine, riz blanc … Evitez également autant que possible les aliments gras et les laitages.

A partir de quand dois-je consulter ?

Les symptômes de la gastro sont souvent pénibles, mais de façon générale, ils restent bénins et disparaissent d’eux-mêmes en quelques jours. Cependant, si vous souffrez d’une diarrhée aigüe qui se prolonge au-delà de trois jours, consultez votre médecin traitant : il pourrait s’agir d’une infection due à une bactérie ou à un parasite (et non pas à un virus “classique”), et des examens complémentaires vous seront probablement prescrits (notamment une analyse de vos selles en laboratoire). Il en va de même si vous souffrez d’une forte fièvre et d’une déshydratation sévère, dont les symptômes sont :

  • Diarrhée aiguë qui persiste pendant plus d’une semaine
  • Plus de 6 selles par jour
  • Présence de sang ou de glaires (sorte de blanc-d’oeufs mal cuit) dans les selles
  • Fièvre persistante pendant plus de 3 jours
  • Douleurs abdominales intenses
  • Des battements de coeur très rapides
  • Une tension trop basse
  • Un malaise, des sensation de vertiges

Ces symptômes nécessitent un avis médical urgent : consultez votre médecin ou rendez-vous aux urgences.

Enfin, si vous constatez la présence dans vos selles de sang ou de glaires, une consultation s’impose également.

Comment éviter d’attraper la gastro ?

Le meilleur moyen d’éviter d’attraper la gastro reste de tout simplement vous laver les mains, après chaque sortie, idéalement avant et après chaque passage aux toilettes, avant d’aller vous coucher, avant de cuisiner ou d’aller manger… C’est le meilleur moyen de vous débarrasser des germes qui pourraient potentiellement vous infecter.

Veillez à bien nettoyer et aérer votre maison, notamment les chambres des enfants ou des personnes potentiellement malades.

Evitez également de partager votre brosse à dents, vos couverts, votre assiette ou votre serviette de toilette avec d’autres personnes.

Ces conseils peuvent bien sûr sembler évidents - mais en les appliquant à la lettre, on vous le promet, la gastro ne sera plus qu’un mauvais souvenir !

Qu’en est-il de la fameuse “turista” ?

La turista, également connue sous le nom de “diarrhée du voyageur”, est une forme particulière de gastro, que l’on contracte dans certaines destinations tropicales prisées par les touristes, d’où son nom. Elle apparaît généralement durant la première semaine du voyage et dure moins d’une semaine (3 à 5 jours). Son arrivée est souvent brutale, et accompagnée de crampes abdominales, de nausées, voire de vomissements.

Elle est dans 80% des cas due à une bactérie (notamment la célèbre bactérie E-Coli). Dans 15 % des cas, elle vient d’un virus, et dans 5 à 10% des cas, d’un parasite.

Si vous souffrez de turista, là encore, buvez beaucoup d’eau. En effet, pour se défendre contre la turista, votre corps aura besoin d’une bonne réhydratation et potentiellement d’un traitement antidiarrhéique. On ne vous prescrira un antibiotique seulement si vous souffrez d’une diarrhée sévère ou en cas de syndrome dysentérique (présence de sang dans les selles). Pour les personnes âgées, le médecin traitant peut également choisir de prescrire un antibiotique. Dans tous les autres cas, le traitement par antibiotique n’est pas recommandé !

Comment prévenir la turista ?

La prévention repose avant tout encore sur des règles d’hygiène. Si vous voyagez dans une destination à risque (Egypte, Inde, Thaïlande, Maroc…), ne buvez que de l’eau en bouteille encapsulée, désinfectée ou ayant bouilli durant au moins une minute à gros bouillons. Évitez les aliments crus, sauf les fruits et légumes, que vous devrez peler au préalable, les glaçons et les glaces. Consommez des aliments cuits récemment ou ayant bouilli. Enfin, pensez à vous laver les mains régulièrement !

Renseignez-vous également sur les vaccinations recommandées au moins 15 Jours avant de voyager dans un pays à risque !

Vous l’avez donc compris, pas de panique si vous avez une gastro ! Buvez autant que vous pouvez, suivez les règles d’hygiène et normalement tout devrait se passer pour le mieux. Cependant, en cas de complication n’hésitez surtout pas de consulter votre médecin traitant.

Vous avez aimé cet article?
N'hésitez pas à le partager !

Une équipe à vos côtés pour tous vos besoins de santé

Illustration - Nabla
WE ARE HIRING! NABLA.COM
Apply