Retour

Stérilisation féminine

Publié le , 2 min de lecture
Véronique Cayol
Gynécologue-obstétricienne

La stérilisation féminine est une opération chirurgicale courante qui consiste à ligaturer ou sectionner les trompes. Quelles sont les techniques qui existent pour la pratiquer ? Quels sont les effets secondaires possibles ? Nabla répond à ces questions dans cet article !

Quelles sont les techniques de stérilisation féminine ?

Les techniques d’occlusion immédiate

Les techniques d’occlusion immédiate des trompes se font :

  • En ligaturant et en sectionnant les trompes,
  • En les électro-coagulant,
  • En les pinçant avec un anneau ou un « clip ».

Ces opérations peuvent se faire par voie abdominale, grâce à une cœlioscopie. La technique d’occlusion des trompes par voie vaginale n’est plus pratiquée.

Mode d'action

L’objectif de cette stérilisation est d’empêcher la rencontre entre les spermatozoïdes et les ovules. En obstruant les trompes, les spermatozoïdes ne peuvent plus remonter vers les trompes et les ovules ne peuvent plus migrer vers l’utérus.

L’opération

En fonction de la méthode et de la patiente, le geste peut se faire en ambulatoire ou bien lors d’une courte hospitalisation (24 à 48h). Une anesthésie générale est nécessaire pour la réalisation de cet acte chirurgical.

La stérilisation féminine est-elle efficace ?

Efficacité en théorie

La stérilisation féminine, aussi appelée stérilisation tubaire, est une méthode très efficace. Les échecs sont très rares. Cette méthode est en revanche irréversible.

Efficacité en pratique

Cette méthode ne protège pas des IST.

Détails pratiques

Qui peut choisir cette méthode ?

Toute personne majeure et sûre de son choix peut demander cette intervention et solliciter un médecin qui la pratique. Puisqu’elle est irréversible, cette méthode est destinée aux femmes qui ne souhaitent pas ou plus avoir d’enfant.

Le délai de réflexion légal

La stérilisation est une méthode irréversible et nécessite donc un temps de réflexion. Quatre mois après la première consultation au cours de laquelle la femme sollicite l’intervention, une deuxième consultation est nécessaire pour confirmer le choix et organiser l’intervention. Lors de cette consultation, le consentement est confirmé par écrit.

Possibles effets secondaires et complications

Effets secondaires

Les différentes techniques de stérilisation féminine n'entraînent pas d’effets secondaires particuliers. Le cycle menstruel et la libido ne sont pas perturbés. Les effets indésirables restent ceux liés à une chirurgie pelvienne et une anesthésie générale.

Complications

Les complications sont rares et généralement bénignes. Certaines douleurs abdominales peuvent être ressenties à la suite de l’opération. Dans de très rares cas les trompes se reperméabilisent et une grossesse extra-utérine peut survenir.

La stérilisation féminine est une méthode très efficace en théorie mais ne protège pas des infections sexuellement transmissibles. Elle est irréversible mais n'entraine pas d'effets secondaires particuliers.

Vous avez encore des questions ? N’hésitez pas à les poser aux professionnels de santé sur notre application !
Je pose ma question

La santé dans votre boîte mail

Vous souhaitez recevoir les meilleurs contenus Nabla dans votre boîte mail ?

Votre email sera uniquement utilisé pour l’envoi de la newsletter. Il ne sera jamais communiqué à l’extérieur et vous pourrez vous désabonner à tout moment. En savoir plus
Illustration - Nabla

Consultations par chat. Illimitées. Sans RDV.

Plus de 20 000 femmes ont déjà rejoint Nabla
Illustration - Nabla