Retour

Symptômes de début de grossesse

Publié le , 4 min de lecture
Amélie Danaradjou
Infirmière

Suis-je enceinte ? Quels sont les symptôme évocateurs d'un début de grossesse ? Que faire si je ressens ces symptômes ? Pas de panique, Nabla répond à toutes ces questions dans cet article !

Les symptômes d’un début de grossesse

Le retard de règles

Un retard de règles peut être un indicateur de début de grossesse. Cependant, des spottings (petits saignement de dehors des règles) peuvent tout de même apparaître au début de la grossesse : c’est le saignement de nidation (lorsque l’embryon s’implante dans l’utérus).

Une modification des seins

Pendant la grossesse, les hormones placentaires ont une action sur la multiplication cellulaire pour préparer la fonction de lactation et l’allaitement.

Les modifications peuvent donc être visibles dès le début de la grossesse :

  • Le sein augmente de volume d’environ 200mL en moyenne. Il est donc important de porter un soutien-gorge confortable qui maintient suffisamment : bretelles larges, sans armature idéalement.
  • Le mamelon devient saillant.
  • L’aréole se pigmente et prend un aspect granuleux. Cet aspect résulte de la saillie des tubercules de Montgomery qui servent à produire une substance huileuse pour lubrifier les aréoles.
  • Les veines près de la surface des seins deviennent plus visibles car les seins ont besoin de recevoir beaucoup de sang, car celui-ci est responsable du transport des nutriments qui composeront le lait.

Toutes ces modifications physiologiques peuvent s’accompagner d’hypersensibilité mammaire, picotements, démangeaisons, sensations de brûlures dues au développement des cellules et canaux qui produisent le lait. Ces symptômes tendent à régresser au fur et à mesure de l’évolution de la grossesse.

Des nausées et vomissements

Les variations hormonales de la grossesse peuvent entraîner des nausées voire des vomissements au premier trimestre de grossesse.

Ces symptômes désagréables s’accompagnent souvent de dégoût alimentaires et sont majorés par certaines odeurs propres à chacune.

Ils se calment généralement au deuxième trimestre. Dans de rares cas, ils perdurent durant toute la grossesse et nécessitent un suivi médical.

La fatigue

Le corps éprouve souvent une fatigue inhabituelle en début de grossesse. Ce phénomène s'explique par un gros afflux de progestérone, à l'effet sédatif bien connu, mais aussi par le bouleversement que connaît l'organisme de la future mère.

Troubles digestifs

Brûlures gastriques, constipation, diarrhées sont le lot de nombreuses femmes enceintes.

Plus ou moins présents en fonction du stade de la grossesse et de chacune, ils sont également liés à la progestérone qui ralentit le péristaltisme digestif (ondes de contractions musculaires permettant l’avancement du contenu du tube digestif).

Lorsque la grossesse avance dans le temps, ces troubles sont également liés à la place que prend le fœtus dans l’abdomen en appuyant sur l’estomac, les intestins.

Vertiges et essoufflement

Le volume sanguin augmente dès le début de la grossesse afin de subvenir aux futurs besoin du fœtus et du placenta entraînant une augmentation du rythme cardiaque et un essoufflement.

La production importante de progestérone influence également les vaisseaux sanguins : elle abaisse la tension artérielle, ce qui peut provoquer des vertiges plus ou moins intenses.

Les fringales

La femme enceinte a souvent des fringales (faim soudaine et intense). Elle peut ressentir des envies très fortes pour certains aliments, ou au contraire une aversion soudaine !

Les gênes olfactives

La grossesse peut également affecter l’odorat, qui devient plus sensible, entraînant parfois une gêne pour certaines odeurs : cigarette, cuisine, parfum, etc…

L’humeur instable

En raison de l’augmentation rapide de la quantité d’hormones dans le corps, la femme enceinte peut ressentir des sautes d’humeurs.

Que faire en cas de symptômes ?

Se poser certaines questions

  • À quand remontent les dernières règles ?
  • A-t-on un moyen de contraception ?
  • Y-a-t-il eu un échec de la contraception (oubli de pilule, vomissement, diarrhées, accident de préservatif...) ?

Faire un test de grossesse

Le meilleur moyen de savoir si l’on est enceinte est de réaliser un test de grossesse. Les tests de grossesse urinaires se trouvent dans toutes les pharmacies et sont généralement fiables à 95 % à condition de respecter le mode d’emploi et de le faire au plus tôt dans les 7 jours qui suivent la date prévue des règles.

Il y a également possibilité de réaliser un test sanguin en laboratoire, fiable dès le premier jour du retard de règles s’il y a eu nidation. Le test sanguin est remboursé sur ordonnance mais aussi réalisable sans (il coûte environ 15€).

Comment gérer les symptômes de début de grossesse ?

Les nausées et le reflux gastrique

Il est préférable de ne pas être à jeun le matin. Pour faire passer la nausée, manger quelque chose dès le réveil, avant de se lever. Dans la journée, faire des petites collations plutôt que les trois repas classiques.

Les fringales

Il est important de manger en cas de fringales. Il est conseillé de prévoir des encas équilibrés afin de limiter une possible prise de poids due à des fringales répétées.

Les seins douloureux

Pour atténuer la douleur, se masser la poitrine sous la douche tiède et l’hydrater. Il est conseillé d’éviter les bains et douches trop chaudes pour ne pas assécher la peau.

Les vertiges

Ne pas faire de changements de position trop brusques. Par exemple, pour se lever du lit, commencer par s’asseoir, puis se lever. Surélever les pieds du lit pour dormir ou en position assise.

La constipation et les diarrhées

Pour prévenir la constipation tout comme lutter contre les diarrhées, il est important de manger des fibres (céréales, légumineuses, fruits secs, etc) et de bien s’hydrater. Il est également recommandé de faire un peu d’activité physique de manière régulière.

Les sautes d’humeur et la fatigue

Pas de secret, pour la fatigue, il faut se reposer ! Pour éviter les sautes d’humeur, on peut prendre du temps pour soi, se relaxer, se faire plaisir.

Durant la grossesse, il faut donc écouter son corps : se reposer en cas de fatigue, manger quand on a faim, etc… L’hygiène de vie est d’autant plus importante quand on est enceinte : alimentation, repos et activité physique adaptée sont les maîtres mots d’une grossesse sereine.

Vous avez encore des questions ? N’hésitez pas à les poser aux professionnels de santé sur notre application !
Je pose ma question

La santé dans votre boîte mail

Vous souhaitez recevoir les meilleurs contenus Nabla dans votre boîte mail ?

Votre email sera uniquement utilisé pour l’envoi de la newsletter. Il ne sera jamais communiqué à l’extérieur et vous pourrez vous désabonner à tout moment. En savoir plus
Illustration - Nabla

Consultations par chat. Illimitées. Sans RDV.

Plus de 20 000 femmes ont déjà rejoint Nabla
Illustration - Nabla